If You See Her, Say Hello
Si tu la vois, salue-la

Si tu la vois, salue-la, peut-être est-elle à Tanger
Elle est partie au printemps, et vit là-bas, paraît-il
dis-lui pour moi que je vais bien, quoique la vie tourne au ralenti
Sans doute pense-t-elle que je l'ai oubliée, ne lui dis pas que c'est faux.
Nous avons eu un passage à vide, comme souvent en ont les amants
Mais de penser à la manière dont elle m'a quitté cette nuit-là, ça me fait
encore frissoner
Et bien que notre séparation m'ait transpercé le coeur,
Elle vit encore en moi, nous n'avons jamais été séparés.
Si tu es à ses côtés, embrasse-la pour moi rien qu'une fois
Je l'ai toujours respectée pour s'être échappée, avoir repris sa liberté
Oh, si quoi que ce soit la rend heureuse, je n'y mettrai pas d'obstacle
Bien que persiste le goût amer de la nuit où j'ai tenté de la retenir.
Je vois beaucoup de monde en faisant mes tournées
Et j'entends son nom de-ci de-là, en allant de ville en ville
Mais je n'ai jamais pu m'y faire, j'ai juste appris à le taire
Soit que je sois trop sensible, soit que je m'amollisse.
Soleil couchant, lune dorée, je rejoue le passé
Je connais chaque scène par coeur, elles ont toutes passé si vite
Si elle revient par ici, je ne suis pas si difficile à trouver
Dis-lui qu'elle peut passer me voir si elle en trouve le temps.


version texte cliquez pour télécharger !
(renommer le .zip en .txt)

Copyright Site Francophone Jeff Buckley. Demander moi avant de réutiliser ces traductions qui sont à l'heure actuelle la propriété de Nadine Zaouche ou Camila Fernandez.
retour